La Pieuvre

Le combat pour la rémunération des stages d’études post-secondaires et la reconnaissance du travail invisible des excluEs, conjuguant luttes anticapitalistes, féministes, antiracistes, ouvrières et étudiantes, campent à l’intersection de plusieurs luttes aussi urgentes qu’importantes. Les conditions de travail des stagiaires en provenance de champs d’étude à prédominance féminine sont outrageantes, symptômes d’une exploitation « tentaculaire », n’épargnant aucune dimension de leur vie. GAPPA ne peut que saluer ici le travail acharné du CUTE, dont la campagne témoigne largement de tout ce que nous perdons en créativité, en audace, en intelligence et en talent en négligeant et dévalorisant, tout en l’exploitant grassement, le travail des étudiantEs en stage.